Interview : Dr. R, dermatologue à Paris

rez-de-chausse.com :

– Dr R., bonjour et merci d’avoir pris le temps de témoigner concernant votre projet d’installation à Paris.
Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

 

Dr R. :

– Je suis le Dr R., médecin dermatologue en libéral au 177 rue des Pyrénées à Paris 20ème.
Je suis depuis mars 2017 dans mon cabinet que j’ai aménagé en suivant les démarches nécessaires pour transformer une habitation en local professionnel avec les travaux nécessaires pour respecter les normes d’accessibilité pour un local qui accueille de la patientèle.
Ces conditions sont obligatoires pour toutes les nouvelles installations notamment.
Donc j’ai eu à gérer tout ça et j’ai eu de la chance d’être accompagné par rez-de-chaussée.com car ils ont l’habitude de gérer les établissements qui reçoivent du public.
On a donné naissance à un beau projet et j’exerce mon métier dans ce local avec une belle patientèle que j’avais déjà développé dans mon ancien local et que j’ai continué à développer. 

Je réalise des actes, je ne me limite pas à la simple consultation et j’ai donc équipé mon cabinet en conséquence.

 

rez-de-chausse.com :

– Qu’avez-vous réalisé comme démarches pour trouver votre local professionnel ? Par quoi avez-vous commencé ? 

 

Dr R. :

– Tout a commencé avec la patientèle. J’avais des demandes pour des actes spécifiques auxquels j’étais formée. Et le local dans lequel j’étais ne me permettait pas de diversifier ma pratique. 

J’ai commencé à me renseigner pour des locaux dans Paris centre : 1er arrondissement, 2e arrondissement. Je me suis renseignée pour des location ou achat dans plusieurs endroits et j’ai toujours été coincée par les normes. Les locaux ne pouvaient pas être aménagés pour respecter ces normes. Ou alors l’espace était trop petit ou bien je ne pouvais pas installer un point d’eau. J’ai continué et continué encore à chercher sur internet et le site rez-de-chaussée m’a sauté aux yeux. J’ai vu une annonce sur le site pour un local atypique ça m’a rendue curieuse. J’ai regardé et j’ai vu que c’était une habitation ce qui n’avait rien à voir avec les biens que j’avais pu visiter avant. La superficie me convenait. Et comme j’avais été formée pour les normes d’installation j’ai pu imaginer rapidement comment agencer ce bien. J’ai appelé rez-de-chaussée.com et j’ai eu Mme Lhomme. Je lui ai dit que j’étais intéressée et c’est comme cela que ça a commencé.

 

rez-de-chausse.com :

– Avez-vous rencontré des difficultés lors de vos recherches ?

 

Dr R. :

– C’était surtout les normes d’accessibilité. C’était une source de stress pour moi.

 

rez-de-chausse.com :

– Comment avez-vous trouvé rez-de-chaussee.com ? 

 

Dr R. :

– Je faisais des recherches tous les soirs pendant longtemps sur internet et en rentrant du travail je suis tombé comme ça sur votre site. 

 

rez-de-chausse.com :

– Comment s’est passé votre première prise de contact avec rez-de-chaussée.com ?

 

Dr R. :

– Honnêtement ça a été une belle expérience. On a eu des échanges avec Mme Lhomme. J’étais hyper chargée avec ma patientèle et en libéral, on a plein de choses à penser et on a fonctionné par des envois de SMS. C’était une façon de communiquer simple et rapide.

 

rez-de-chausse.com :

– Si vous deviez résumer en quelques mots l’expérience que vous avez eu rez-de-chaussee.com ?

 

Dr R. :

– Un bon accompagnement. Vous êtes des professionnels. Rapidité, c’était très fluide. Comme je vous le disais avant le métier de libéral est complexe et parfois il y avait des choses qui bloquaient dans certaines démarches administratives et l’équipe m’aidait. J’ai que du bien à vous dire.

 

rez-de-chausse.com :

– Si vous deviez faire un bilan de ce projet d’installation dans votre local, c’était selon-vous complexe à mettre en place ?

 

Dr R. :

– J’avais ce projet dans ma tête depuis 10 ans. Ce n’est pas quelque chose qui s’est fait du jour au lendemain. Donc le projet était bien réfléchi. En cumulant des expériences dans toutes les structures : hospitalière, maison de santé, remplacement, j’étais confiante dans ma pratique, mon métier. J’ai su me projeter et je suis là où je me voyais. Mais c’était quand même un parcours difficile. Je me suis impliquée pendant 2 ans avec beaucoup d’efforts. 

Quand je travaillais dans le 11e avant de vous rencontrer, j’ai passé au moins 1 an, 1 à 2 fois dans la semaine à regarder les annonces. 

Je me suis arrêtée sur le local dans le 20ème car j’ai pris également en considération ma patientèle. Je ne voulais pas trop m’éloigner de mon ancien cabinet. C’était plus sûr, moins risqué. 

Je ne pouvais pas me mettre à côté de mon ancien cabinet. Il y avait une clause au contrat en termes de distance à respecter pour m’installer de nouveau. Je me suis donc pas trop éloignée de l’ancien local tout en respectant la clause du contrat.

 

rez-de-chausse.com :

– Merci Dr R., avez-vous quelque chose à ajouter ?

 

Dr R. :

– C’était mon rêve. C’était le projet rêve. Il y a plein d’avantages dans mon nouveau cabinet. J’y suis très bien.

 

 

 

L’équipe de rez-de-chaussee.com tient à remercier chaleureusement le Dr R pour son temps et son témoignage !

Vous avez encore des questions, besoin d’aide ?

Découvrez nos biens en vente

Accéder au simulateur de changement d’usage de la ville de Paris :