Interview : Ouvrir son cabinet comptable à Paris

Idéal Profession Libéral vous propose de découvrir l’expérience de M. H, comptable à Paris, qui a fait le choix d’installer son cabinet en rez-de-chaussée.
Notre équipe de rez-de-chaussée.com a eu le plaisir de l’accompagner dans ce projet.

 

rez-de-chaussée.com

– H, bonjour et merci d’avoir pris le temps de témoigner sur votre expérience concernant votre projet d’installation et du choix de votre local. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

 

M. H

– Bonjour à vous. Je suis comptable dans le 12ème arrondissement. J’ai étudié à Paris et réalisé mon parcours professionnel dans le 92 et Paris même. Après 5 années d’expérience, j’ai décidé de m’installer dans mon propre cabinet. Le choix s’est naturellement tourné vers la capitale.

 

rez-de-chaussée.com

– Lorsque vous avez décidé de sauter le pas, aviez-vous une idée des démarches à effectuer ? 

 

M. H :

– J’ai simplement eu le réflexe de commencer à regarder les annonces sur internet. Rien de bien original. Je n’avais pas ciblé un arrondissement en particulier. 

 

rez-de-chaussée.com

– Cela a été rapide pour trouver votre local professionnel ?

 

M. H :

– Pas vraiment. Je trouve que les annonces sont peu nombreuses par rapport à la taille de la ville de Paris. Avant de passer par rez-de-chaussee.com, j’avais commencé des démarches pour louer un local au 1er étage d’un immeuble dans le 5ème arrondissement. L’annonce était diffusée par un particulier.

En avançant dans le projet, je me suis rendu compte que la superficie du bien que je voulais louer influait sur les démarches administratives à réaliser auprès de la mairie. Je ne sais plus quelle surface faisait le bien en question, mais la ville de Paris demandait une compensation je crois, car le bien était une habitation et non un local. 

Donc, comme la ville considère ici que je supprime un logement pour en faire un local professionnel, il faut équilibrer cette perte et on vous demande de faire l’opération inverse ailleurs dans Paris. Il fallait créer une habitation en partant d’un local professionnel. Bref, c’était une véritable usine à gaz pour moi et il était impossible de mon côté de proposer une compensation. Le propriétaire du logement découvrait également cette usine à gaz car il n’avait jamais loué à un professionnel auparavant. Bref, j’ai arrêté ce projet. Et tout cela m’a fait perdre du temps.

 

rez-de-chaussée.com

– Oui en effet, vous avez plusieurs critères qui entrent en compte pour connaître les démarches à réaliser auprès de la ville de Paris. Dans votre cas ici, le bien en question était en étage et faisait plus de 50 mètres carrés. C’est pour cela que la ville de Paris vous demandait une compensation. Ces mesures sont appliquées afin de limiter la pénurie de logements que connaît la capitale.

 

Et donc, vous avez poursuivi vos recherches par la suite ?

 

M. H :

– Oui. Mais j’ai fait le choix de passer par un professionnel de l’immobilier cette-fois ci pour avoir des conseils d’experts et surtout, pour avancer plus rapidement sur mon projet. En tant que professionnel en libéral, j’ai déjà un quotidien bien rempli. Je ne souhaite pas alourdir ma charge de travail. J’ai donc parcouru les annonces sur différents site, et j’ai contacté rez-de-chaussée.com. 

 

rez-de-chaussée.com

– Vous avez visité deux locaux avec notre équipe. Et vous avez retenu un local dans le 12ème arrondissement. Qu’est-ce qui a motivé votre choix ?

 

M. H :

– Je me rappelle que la première impression positive que j’ai eu, c’était le très bon état général du local. Il avait été rénové, et comme je vous l’ai dit, j’avais déjà pris du retard dans mes recherches immobilières. Donc, je n’avais pas besoin de passer par la case rénovation et toutes les questions qui vont avec : est-ce que c’est moi qui doit prendre en charge les frais de rénovation ? le propriétaire ? doit-on faire 50 / 50 ? etc… C’était déjà un local professionnel, donc la question de la compensation ne se posait pas.

Ensuite, le côté pratique du rez-de-chaussée : cela donne de la visibilité au cabinet car il donne directement sur la rue. 

 

rez-de-chaussée.com

– Quel a été l’apport de rez-de-chaussée.com pendant votre projet ?

 

M. H :

– Le projet a été fluide, simple. J’avais des réponses à mes questions notamment sur les spécificités du marché immobilier à Paris. Après avoir échangé avec vos équipes, j’ai compris que vous étiez souvent amenés à accompagner les professions libérales dans leurs différents projets immobiliers. Vous avez donc une connaissance de notre statut et de ce qui se joue derrière. Il y avait un côté rassurant pour moi avec un accompagnement pro. Je ne demandais pas plus.

 

rez-de-chaussée.com

– Quelque chose à ajouter ?

 

M. H :

Au delà des démarches administratives et de la recherche de son local qui peut prendre beaucoup de temps, c’est essentiel de se sentir bien là où l’on exerce. Quand vous faites un calcul rapide, vous vous rendez compte que vous passez une grande majorité de votre semaine au travail. Ce n’est donc pas pour y aller en reculant ! J’ai eu de la chance de trouver un local qui me plaisait. 

 

L’équipe de rez-de-chaussée.com tient à remercier chaleureusement M. H pour son temps et son témoignage !

Vous avez encore des questions, besoin d’aide ?

Découvrez nos biens en vente

Accéder au simulateur de changement d’usage de la ville de Paris :